les Hémérocalles

Redécouvrir les Hémérocalles

 Moins parfumées que leurs cousins les lis, les hémérocalles ont pour elles une adaptabilité et une résistance qui font le bonheur des jardiniers. Sans parler de leurs innombrables coloris.

 

20150630 174323b

       Le nom d'hémérocalle vient du grec hemero (un jour) et kallo (beauté) d’où son nom de ''lis d'un jour''. Plante rustique vivace à bulbe, originaire d'Europe centrale et des régions tempérées d'Asie, elle fleurit en été, très résistante aux maladies et parasites.

      L'hémérocalle apprécie les sols frais et humifères ou  elle se développe le mieux et le plus vite. Mais globalement, elle s'adaptera partout ailleurs. Dans les terres gorgées d'eau en hiver comme dans celles asséchées du mois d'août, l'hémérocalle est une vraie providence.

      En sol sec, leur système racinaire composé d'un bouquet de racines charnues leur permet de vivre sur leurs réserves et de passer sans dommage les périodes critiques. On favorisera les variétés à petites ou moyennes fleurs, moins exigeantes en eau et nutriments.

      Même  les sols caillouteux ne gênent pas leur croissance car les nouvelles pousses souples se glissent entre deux pierres avant d'émerger. Une fois bien installée, l'hémérocalle se fera couvre-sol.

      Si la meilleure exposition reste le soleil, la mi-ombre donne aussi de bons résultats. Et comme elle résiste parfaitement au froid, c'est vraiment la plante idéale.

      L'hémérocalle se montre puissante sans devenir envahissante. Elle se prête ainsi à des usages multiples.

Dans une plate-bande de vivaces.

        Faire attention à sa période de floraison et à sa hauteur pour qu'elle  soit bien adaptée à ses voisines. Plantez-la à 30-40 cm des autres pour qu'elle puisse prendre de l'expansion.

Avec des rosiers.

      Elles s'allient parfaitement avec les grands rosiers arbustifs, à la base toujours un peu dégarnie et difficile d'accès pour l'entretien.

Avec des arbustes.

      En prolongement de la floraison des arbustes de printemps ou en harmonie avec celle de début d'été. L'effet couvre-sol limite l'entretien et évite les sols nus.

En terrasse en bac.

       Elles poussent très bien dans un mélange terre-terreau-compost (1/3 de chaque) en privilégiant les formes de hauteur moyenne et les remontantes.

Malgré le surnom de lis d'un jour, les hémérocalles persistent vingt ans et plus. Plantez-les à l'automne ou au printemps. Désherbez et ameublissez bien le sol, extirpez toutes les racines des adventices vivaces. Le collet doit rester au niveau du sol. Arrosez en cuvette et paillez avec un broyat ou des feuilles mortes. Selon les variétés, le feuillage restera plus ou moins apparent voire absent en hiver.

Date de dernière mise à jour : 26/10/2016