Mimosa du soleil en branche.

l vaut mieux parler des mimosas au pluriel car il en existe plus de 1200 espèces, sans compter les nombreuses variétés.

Le vrai nom du mimosa c'est Acacia, et la plupart de ceux que nous adoptons viennent d'Australie, comme '' l'Acacia dealbata'', qui forme facilement des forêts dans le midi, drageonnant abondamment. Les autres espèces sont plus raisonnables, arborant des feuillages, des tailles et des ports diversifiés, avec, comme point commun, une floraison aux senteurs remarquables, en perles jaunes d'or.

 

Quelques espèces.

Acacia dealbata. C'est l'espèce la plus couramment plantée dans notre région avec pour inconvénient de produire de nombreux drageons.

Acacia retinoïdes. Ou acacia des quatre saisons car il s'épanouit d'une façon sporadique toute l'année, malheureusement il gèle à – 6°C. On l’appelle aussi Acacia résineux et peut servir de porte-greffe aux autres variétés

Acacia baileyana. Supporte des température de -8°C -10°C avec une floraison en janvier février.

Acacia boormani. Un feuillage très fin et une floraison un peu plus tardive en mars avril une rusticité de -8°C -10°C.

Acacia pravissima. L'un des plus rustiques, avec un port presque pleureur et un feuillage très particulier. Les bourgeons couleur bronze apportent une note décorative supplémentaire en fin d'hiver.

 

Culture. Les mimosas craignent les sols calcaires les terres lourdes et argileuses, privilégier un sol léger, et bien drainé, exposé au sud et abrité du vent .Il est possible de cultiver le mimosa en pot ou bac, dans ce cas choisir un contenant bien profond d'au moins 50cm de diamètre. Le substrat idéal est un mélange à parts égales de terreau plantation et de terre de bruyère.

 

Protection hivernale. Pour la culture en pleine terre prévoir un paillis sur 20/30cm d'épaisseur et sur 60/80cm de diamètre, cette protection va mettre le point de greffe à l'abri du gel. Prévoir un voile de protection si la température est annoncée en dessous de -6°C. Pour la culture en pot la sensibilité au froid est plus importante, il est donc recommandé de rentrer la plante soit en véranda soit dans une pièce bien éclairée, mais non chauffée, car l'atmosphère chaude et sèche de la maison est tout à fait défavorable à la culture du mimosa.

 

Mimosa
Mimosa 1